Pons Medical Research

L'utérus

L'Utérus : vieillissement, anomalies et nouvelles connaissances biologiques

L'Utérus : vieillissement, anomalies et nouvelles connaissances biologiques

L'Utérus est l'organe principal du système reproducteur de la femme. Dans cet article, nous en apprendrons davantage sur l'utérus, ses tailles, ses anomalies et ses changements tout au long de la vie.

Pons Medical Research est un chef de file maternité de substitution fournisseur en Ukraine.

Nous vous recommandons d'informer votre spécialiste de la fertilité de tout symptôme d'anomalie de l'utérus dès que possible afin d'avoir un en bonne santé grossesse. Pons Medical Research offre une grossesse garantie dans le cadre de notre programme de maternité de substitution garantie. Contactez-nous pour une consultation gratuite sur votre infertilité questions.

 

Le utérus est un organe creux musculaire lisse situé dans la région pelvienne de la femme. En forme, l'utérus ressemble à une poire et est principalement destiné à porter un ovule fécondé pendant la grossesse. Le poids de l'utérus d'une femme nullipare est d'environ 50 g (pour les nullipares - de 30 à 50 g, pour celles qui accouchent - de 80 à 100 g), la longueur est de 7 à 8 cm et la plus grande largeur est d'environ 5 cm. Grâce aux parois élastiques, l'utérus peut atteindre 32 cm de hauteur et 20 cm de largeur, supportant un fruit pesant jusqu'à 5 kg. Pendant la ménopause, la taille de l'utérus diminue, une atrophie de son épithélium se produit, des changements sclérosés dans les vaisseaux sanguins.

L'utérus est situé dans la cavité du petit bassin entre la vessie et le rectum. Normalement, il est incliné vers l'avant, des deux côtés, il est soutenu par des ligaments spéciaux, qui ne lui permettent pas de descendre et, en même temps, fournissent le minimum de mouvement nécessaire. Grâce à ces ligaments, l'utérus est capable de réagir aux modifications des organes voisins (par exemple, un débordement de la vessie) et de prendre une position optimale pour lui-même : l'utérus peut reculer lorsque la vessie est remplie, avancer avec un débordement du rectum, remonter pendant la grossesse.

L'attache des ligaments est très compliquée, et c'est sa nature qui fait qu'il est déconseillé à une femme enceinte de lever les mains hautes : cette position des mains entraîne une déformation du ligament de l'utérus, la tension de l'utérus lui-même et son déplacement. Ceci, à son tour, peut entraîner un déplacement inutile du fœtus en fin de grossesse.

La taille de l'utérus n'est pas la même chez toutes les femmes, mais dépend de :

-âge;
-croissance;
-lester;
-santé;
-le nombre d'enfants;
- de la présence dans l'anamnèse de grossesses gelées, de fausses couches ou d'avortements ;
-maladies et opérations postopératoires ;

Néanmoins, il existe des cadres qui déterminent la taille normale d'un utérus sain:

-lors de l'échographie, déterminer ;
- dimension longitudinale – (= longueur ;
- dimension transversale – (= largeur ;
-taille antéropostérieure – (= épaisseur.

La taille de l'utérus change au cours de la vie de la femme :
-avec le début de la puberté ;
-au moment de la grossesse;
-et dans la période de post-ménopause ;

L'utérus de la femme nouveau-née mesure environ quatre centimètres de long. A la fin de l'année, une involution de l'organe aura lieu, elle diminuera environ deux fois et il en sera de même jusqu'à 7 ans. De l'âge de sept ans jusqu'à la fin de la période de puberté, il augmente progressivement et acquiert des paramètres normaux.

Qu'est-ce qui est considéré comme normal ?

Pour une femme mature qui n'a pas accouché, la taille de l'utérus est normale, si la longueur, y compris le col de l'utérus est de 7 à 7,9 cm, la largeur est de 3 à 3,9 cm, la dimension antéropostérieure est comprise entre 2 et 4,5 cm et, enfin, l'épaisseur de l'utérus – de 2 à 4 cm. Pendant la période de gestation, l'utérus se développe naturellement et peut atteindre 32 cm de longueur et jusqu'à 20 cm de largeur ;
Dans la période post-partum, l'utérus commence à se rétrécir à un rythme rapide et revient aux dimensions précédentes.

La taille de l'utérus augmente en raison de diverses conditions pathologiques:

-Myome utérin;
-adénomyose.
Avec une augmentation de la taille de l'utérus, une femme peut être dérangée par de tels symptômes:
-ventre dans le bas-ventre;
-incontinence urinaire;
-violations du cycle menstruel, augmentation de la perte de sang pendant les jours critiques ;
-augmentation du poids corporel.
Si l'échographie révèle une diminution de la taille de l'utérus, on dit que l'hypoplasie utérine débute. Il existe plusieurs degrés :
-hypoplasie de l'utérus;
-infantilisme;
-aplasie de l'utérus.
Selon la gravité de l'hyperplasie utérine, les symptômes suivants sont possibles :
-l'apparition tardive des menstruations ;
-le retard de la puberté ;
-réduire la libido;
-cycle irrégulier ou absence de menstruations ;
-problèmes d'apparition et de grossesse.

La réalisation d'un traitement hormonal substitutif peut aider à augmenter la taille de l'utérus, ce qui augmente la probabilité d'une grossesse réussie. La seule exception est l'aplasie de l'utérus, la grossesse dans cette situation n'est possible qu'à la suite d'une FIV avec transfert de l'embryon à la mère porteuse.

Pons Medical Research vous souhaite une bonne grossesse, pleine d'émotions et de bonne santé !

Partager cet article

fr_FRFrançais

Prendre rendez-vous

× Comment puis-je vous aider ?